Rechercher
  • Jean-Pierre MISPELON

Qualité du cadre de vie MEL 2030

Émergence d’une nouvelle démarche

Parler qualité c’est ouvrir une boite de Pandore, car quel acteur se targuerait de ne pas bien faire. Comme dans un processus industriel, la qualité intervient à différents stades de la fabrication du « cadre de vie »1, et donc à différentes échelles.


Pourtant, à l’aube du dernier renouvellement des équipes municipales, une démarche est née de l’aspiration commune de personnes impliquées dans les outils ou les organisations professionnelles qui œuvrent à la qualité du cadre de vie : organisations d’architectes, de paysagistes, d’urbanistes, CAUE, WAAO, Ecole d’architecture et de Paysage, SEM, personnalités de la promotion immobilière, association regroupant concepteurs et maitres d’ouvrage, etc…


Pour concrétiser cette envie commune d’engager un processus global de qualification du cadre de vie, deux leviers sont identifiés :

  • L’information et la sensibilisation des publics sur la « qualité urbaine » et les processus de projet

  • L’aide aux communes pour inscrire leurs projets dans une vision structurée contribuant à construire une stratégie globale à l’échelle de l’ensemble de la MEL

La définition des outils et la mobilisation des nouveaux décideurs sont en cours, s’inspirant de modèles allemands (IBA), flamands (Bouwmeester) ou plus proche de nous, le cercle de qualité d’Euralens.



IBA / Internationale Bauausstellungen : développement urbain à dimension participative, créative et évènementielle, expérimentation architecturale et urbaine dans un contexte territorial spécifique, un processus de qualification de projets urbains


Bouwmeester / Maitre architecte, responsable de la qualité architecturale et urbaine, à force accompagnement des développement territoriaux


Référence intéressante :

Mémoire de fin d'étude : "Un bouwmeester à Charleroi. Effets et efficacité d'une politique architecturale de ville" Auteur : Marion, Alexandra Promoteur(s) : De Visscher, Lisa Faculté : Faculté d'Architecture Diplôme : Master en architecture, à finalité spécialisée en art de bâtir et urbanisme Année académique : 2018-2019 URI/URL : http://hdl.handle.net/2268.2/7420

10 vues0 commentaire

©2020 par urbanistes des hauts de france. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now