Les travaux du 1er tronçon du Canal Seine Nord Europe peuvent commencer ...

Mis à jour : il y a un jour

La Préfète de l'Oise Corinne Orzechowski a signé le 12 avril l'arrêté valant autorisation environnementale pour le 1er tronçon du projet. Le Canal Seine Nord a engrangé l'avis favorable de la commission d'enquête publique à l'automne 202, et celui du Conseil Départemental de l'environnement, des risques sanitaires et technologiques en mars 2021.


Le 1er tronçon qui est concerné s'étend au sud sur 18,6 km dans le département de l'Oise, depuis la confluence entre l'Oise er l'Aisne à Compiègne jusqu'à Passel. Ce sont au final 107 kms de canal qui relieront ainsi la région au réseau européen grand gabarit. Les plus grandes des péniches, impressionnantes, peuvent accueillir l'équivalent de 220 camions de marchandises.


Comme l'indique la Préfecture sur son site, les travaux concernés comprennent :

  • "la construction et l'exploitation du canal Seine-Nord Europe sur ce premier secteur ainsi que ses principaux ouvrages ;

  • l'aménagement des quais ;

  • des rétablissements routiers et hydrauliques ;

  • la modification du lit de la rivière Oise ;

  • les aménagements environnementaux prévus au titre des mesures de réduction et de compensation."

Par ailleurs, le Conseil Régional Hauts de France a délibéré en décembre 2019 en faveur d'une Directive d'aménagement Canal Seine-Nord Europe, qui constutue un projet structurant du SRADDET. La Directive doit "permettre de travailler plus finement sur les espaces attenants au Canal Seine-Nord Europe". Cette démarche se veut un cadre de cohérence pour les projets d'aménagement et de développement économique et touristiques du futur canal. On peut sur le site de l'Agence Hauts de France 2040 du Conseil Régional télécharger la délibération et ses annexes.


Le démarrage attendu des travaux n'enlève rien aux inquiétudes qui continuent d'être exprimées : la ressource en eau sera t-elle suffisante ou risque t-on d'assécher certains territoires ? Que deviendront les tronçons désaffectés du Canal du Nord ? L'aménagement du territoire sera t-il bien au Rendez-Vous, pour irriguer les ports fluviaux en Hauts de France, de Valenciennes à Dunkerque en passant par Lille, ou comme l'expriment certains en Picardie risque t-on juste de voir passer les péniches ? Le report modal vers le fret fluvial sera t-il au RV ?


En tout cas, on ne peut plus désormais parler de l'Arlésienne, le Canal Seine Nord Europe devient une réalité. Le chantier devrait faire travailler 3000 personnes.

Photo R Hourdry CC BY-SA Canal du Nord Libermont

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout